Vignerons en biodynamie, nature : Région BOURGOGNE

bourgogne

Historiquement, le vignoble de Bourgogne s’étend sur 9.000 hectares comprenant les Côtes de Nuits, les Côtes de Beaune et la Côte Chalonnaise. A ce vignoble historique peuvent s'ajouter les “régions satellites” de Châblis et du Mâconnais portant la surface de vignes à 30.000 hectares.

Inscrivez vous à la prochaine vente privée

La Bourgogne viticole se décline en villages, petits par leur taille et grands par leur renommée: Meursault, Pommard, Volnay, Nuits-Saint-Georges, Gevrey-Chambertin, Monthélie, Chassagne-Montrachet, Chambolle-Musigny, Puligny-Montrachet, etc... Donnant du sens aux “vins de terroirs”, chaque appellation est délimitée par le cadastre, où les premiers et grands crus sont hiérarchisés par la terre, où les climats sont strictement distingués par les parcelles ou les lieux-dits.

Parmi les monuments du vignoble de Bourgogne, on compte les Hospices de Beaune, le Domaine de la Romanée-Conti ou encore la future Cité Internationale de la Gastronomie et du Vin de Dijon (prévue pour 2021).

De nature traditionnelle, la Bourgogne évolue grâce a des vignerons innovants qui cherchent, osent, changent et recherchent la qualité avant les rendements. Des vignerons comme Dominique Derain (Saint-Aubin), Philippe Valette (Mâconnais) ou Thomas Pico (Chablis) peuvent être cités en exemples d’élan nature en Bourgogne.

Inscrivez vous à la prochaine vente privée